Vendredi 18 juillet 2014

When Stars Entwine - Ch.3

..~* Attention, ce passage fait partie d'une histoire en plusieurs chapitres, pour lire les autres billets, rendez-vous > ici < ! *~..

Falling

Ethany

Comme en réponse à ma colère passée, le vent hurlait, soulevant des langues de sable de plus en plus violentes qui venaient s’abattre sur nous, accentuant encore la douleur que je ressentais. Etha n’était plus qu’un poids mort entre mes bras et je ne pourrai pas tenir bien longtemps. Selene me devançait, remontant la trace que nous avions laissé à l’aller elle tentait de me conduire au refuge, revenant vers moi régulièrement pour m’offrir son soutien. Je connaissais la région et je savais qu’il y avait un abri non loin, mais la tempête autant que la lumière du jour m’empêchaient de me repérer et rendaient mon avancée difficile. Ce fut totalement par hasard que je trouvai l’entrée du dôme. L’ouragan semblait se heurter à une force invisible, contournant l’obstacle en d’immenses gerbes de sable. Protégeant le visage d’Etha, je m’engouffrai dans le refuge.
Il s’agissait de l’un de ces abris que j’avais aidé à construire après la chute de la larme de Dalamud. Les changement de temps étaient alors parfois si soudains qu’il nous était impossible de les prévoir, provoquant des ravages et parfois la mort de certains d’entre nous. L’endroit était accueillant et je ressentais ma marque éthérique un peu partout dans la pièce.
Je posai Etha sur une couche dans un angle de la pièce puis allai fouiller sur les étagères pour trouver trois couvertures. Je déposai la première sur elle, me servit de la seconde pour retirer une partie du sable de mes blessures en grimaçant puis m’enroulai dans la dernière, prêt à repartir. Une paire de bras m’enlaça alors que j’allais franchir le seuil du dôme.

- Ran ! Attends, ne pars pas.

Je soupirai légèrement.

- Reste, tu vas mourir si tu sors !
- Tu ne crois pas qu’il est un peu tard pour t’inquiéter de ça ?
- Je.. Je suis désolée.

Elle sanglotait. Je la fis lâcher prise et la pilotai vers le lit. D’une main ferme je la forçai à s'asseoir avant de m’agenouiller devant elle.

- Si tu penses vraiment ce que tu viens de me dire, alors fais moi une promesse.

Elle hocha immédiatement la tête.

- Bien. Occupe-toi de ta Tribu. C’est tout ce que je te demande. Tu aurais pu venir me voir et parler avec moi plutôt que de nous mettre tous les deux dans cette situation.

Elle regarda mes blessures et hocha de nouveau la tête.

- Parfait.

Je me relevai et tapotai le sommet de son crâne.

- Je te préfère comme ça, j’ai presque l’impression de retrouver une vieille amie.

Elle me sourit, je sentais que pour une fois elle était sincère et qu’elle n’avait pas l’intention de me frapper d’une quelconque façon une fois que j’aurai le dos tourné. J’affirmai ma prise sur la couverture afin qu’elle ne m’échappe pas des mains puis sortis accompagné de Selene. Pouvant enfin me concentrer uniquement sur moi-même, j’utilisai une partie de mes ressources et des siennes afin d’ériger une barrière pour me protéger des rafales. J’étais trop faible pour que celle-si soit imperméable mais elle atténuait le vent, m’évitant de souffrir encore plus et me permettant d’y voir plus clair. Selene fila devant moi, suivant la piste afin de me guider. Reconnaissant je lui souris et lui emboîtai le pas, conscient de mon incapacité actuelle à me charger de ce qu’elle faisait pour moi. Un pas après l’autre, toujours en espérant que ce fut le dernier, je marchai derrière elle tandis que le vent furieux semblait déverser sa rage en un vacarme assourdissant.
Le trajet se déroula tant bien que mal et mon arrivée auprès de la caverne fut plus qu’une délivrance. J’eus quelques difficultés à ouvrir les scellés, me faisant prendre conscience que mon aether n’était désormais plus qu’un mince filin tant j’avais épuisé de mes ressources durant le trajet. Je laissai à Selene le soin de renforcer la barrière à l’entrée, complètement incapable de le faire moi-même. Épuisé, je m’effondrai sur le sol, je savais pourtant que je ne devais pas céder maintenant, aussi je me forçai à m’asseoir et à ouvrir le livre. Malgré les années passées loin l’un de l’autre, le livre sembla immédiatement me reconnaître, me laissant accéder à ses connaissances soigneusement consignées magiquement durant des décennies. Les pages se tournèrent d’elle-mêmes et s’arrêtèrent sur une formule. Un large cercle se forma autour de moi et je vis apparaître l’image translucide et pâle d’Aghamyr qui préparait une formule en nommant à voix haute chacun des ingrédients. Je me relevai avec difficulté, laissant le livre sur place qui continuait de projeter l'hologramme d’Aghamyr qui répétait sans discontinuer le matériel nécessaire pour la potion qui pourrait me soulager. Selene m’accompagnait, elle touchait les parties de mon corps sur lesquelles elle pouvait agir, sa magie semblant totalement inefficace sur les larges blessures que j’avais reçu dans le laboratoire d’Etha. Je parvins à me rendre dans la pièce qu’Aghamyr occupait lorsqu’il souhaitait travailler au calme. Je parvins à trouver sans trop de peine les fioles soigneusement étiquetées et organisées de mon frère, récupérant ce qui me serait nécessaire pour fabriquer le remède. Suivant les instructions dictées par la voix d’Aghamyr, je mélangeai les ingrédients puis bus le breuvage. Lentement, j’en perçu les effets tandis que mes dernières forces me quittaient.

..~*~..

Le soleil se levait sur le charnier et c’est fatigué autant que les autres que je conduisais ma troupe loin des combats. F’leya vint près de moi tandis que je cherchai un passage praticable pour rejoindre les plateaux encadrant le champ de bataille. Elle attrapa ma main et s'agrippa à mon bras, appuyant sa tête sur mon épaule sans toutefois gêner ma progression. Je sentais qu’elle était épuisée et c’était bien plus à cause de ça que de mon état ou celui d’Aghamyr ou d’I’silmë que j’avais pris la décision de ramener les miens au camp de base.
Malgré le fait que nous étions considérablement éloigné du coeur des combats, je me sentais mal à l’aise. Mon instinct me disait qu’il y avait du danger non loin et je me sentis ralentir. Je fis un geste envers Aghamyr et I’silmë afin qu’ils attendent et se tiennent prêt à toute éventualité. F’leya finit par relever la tête et me regarder alors que je m’arrêtais pour humer l’air.

- Parfois tu m’agaces à toujours vérifier sans cesse tout ce qui se passe autour.

Je ne l’écoutais pas vraiment, tentant de faire abstraction de la forte odeur de sang qui couvrait toutes les autres. Agacée, F’leya me secoua le bras avant de le lâcher.

- Enfin Ran !

Elle fit quelques pas devant moi et se retourna.

- Tout va parfait..

Je la vis disparaître et l’entendis hurler tandis qu’elle glissait en contrebas. Sans trop réfléchir je sautais à sa suite.

- F’LEYA !

Je la retrouvai rapidement, plaquée contre la paroi ou plutôt contre les corps qui avaient amorti sa chute. Elle semblait terrifiée tandis que je la rejoignais et je compris rapidement pourquoi. Mon instinct ne m’avais pas trompé, nous étions tombés au beau milieu d’un escadron complet de Garlemandais et contrairement à nous ils semblaient en pleine forme. Je passai devant elle et prononçai quelques mots, une barrière s’érigea autour d’elle, lui offrant une protection suffisante bien que temporaire.

- Remonte.
- Quoi ? Mais tu es fou ! Je reste !
- F’leya ne m’oblige pas à me répéter. Remonte et rejoins les autres.
- Mais..
- C’EST UN ORDRE !

C’est avec soulagement que je l’entendis grimper, utilisant les corps comme des prises. Les hommes de l’Empire nous avaient regardé parler sans intervenir mais ils semblaient à présent bien décidés à changer d’attitude. L’un d’entre eux commença à tirer sur F’leya. Je l’entendis lâcher un cri de surprise et ne me retournai pas. Je savais que ma barrière repousserai chaque attaque, je devais seulement garder mon sang froid, rester concentré et ne pas bouger. Lorsqu’ils constatèrent que rien ne pouvait l’atteindre, ils tournèrent leurs armes dans ma direction. Je fermai les yeux et prononçai de nouvelles paroles, mon bouclier s’illumina légèrement, augmentant sa résistance. Je me protégeai derrière lui, sachant pertinemment que le sort ne durerait pas.

- Ilwe !

La voix d’I’silmë venait d’au-dessus de moi. Maintenant ma concentration je levai les yeux et constatai qu’Aghamyr aidait F’leya à se relever. I’silmë semblait inquiète et incapable de décider quoi faire.

- Partez, je vous rejoins.
- Ilwe ! Ne fais pas ça s’il te plaît.

Je souris à I’silmë puis reportai mon attention sur les hommes de l’Empire. Je perçu des changements éthériques autour de moi, I’silmë m’avait rendu toutes mes forces et Selene volait à présent à mes côtés. Je sortis mon épée de son fourreau, accueillant le premier garlemandais courageux d’un coup bien placé qui passa au travers de sa cuirasse. Je me débarrassai du corps d’un mouvement et souris à l’attention de mes adversaires. Je devais gagner du temps afin que mes compagnons puissent s'enfuir, rien de plus.
Je fermai les yeux un instant, prenant le temps de calmer ma respiration afin de garder le contrôle sur chacun de mes gestes que je devrai économiser pour m’en sortir. Je les rouvris en entendant un cri, deux d’entre eux me chargeaient, leur lance à la main, je me protégeai de mon bouclier, les éjectant avec violence. Voyant que leur attention n’était pas totalement portée sur ma personne et que certains discutaient en désignant le lieu où étaient mes compagnons, je couchai les oreilles et soufflai dans leur direction. L’armure Magitek qui accompagnait l’escadron me visa et tira. Je déployai mon aether autour de moi pour former une barrière mais malgré cela la violence du coup arracha mon bouclier. Selene poussa un cri strident et s’accrocha à mon épaule. L’armure préparait déjà sa nouvelle charge aussi je fonçai dans sa direction, esquivant au passage une salve provenant de ma gauche. Concentrant mon aether cette fois sur mon épée, j’enfonçai celle-ci directement dans la gueule de l’arme, provoquant son explosion qui m’éjecta de nouveau contre le mur de corps. Je roulai sur le sol et me relevai aussi prestement que possible.
Je m’étais débarrassé de l’adversaire le plus dangereux pourtant je savais que le plus dur restait à venir, mon énergie éthérique n’était pas au beau fixe, mon bouclier se trouvait dans un lieu inaccessible et la présence de Selene commençait à vaciller. Mon coup d’éclat semblait avoir rendu hésitant mes adversaires ce qui me donna quelques secondes de répit, je lançai déjà un autre sort de protection lorsqu’ils me chargèrent. Je donnai des coups autant que j’en prenais, ajoutant à l’odeur de sang déjà présente celle de mes ennemis, jusqu’à ce que le bruit sourd d’une détonation résonna à mes oreilles. Tentant de repousser mes ennemis et acculé contre la paroie, je ne pouvais pas reculer, j’encaissai le tir sans aucune protection et étouffai un cri. Enhardi, un Garlemandais se jeta sur moi, visant mon visage de son épée. Je déviai la lame de justesse, mais pas suffisamment et son arme vint entailler ma chair au niveau de mon oeil droit. Selene disparu alors que je hurlai de douleur et m’écroulai au sol, me recroquevillant pour tenter désespérément de me protéger. Au milieu de l’immense sentiment d’impuissance qui m’envahissait, il me sembla sentir quelque chose. Le feu.. Une flamme qui était là et n’attendait qu’un mot de ma part pour agir. Du bout des lèvres, je prononçai son nom et sombrai dans l’inconscience.

When Stars Entwine - Ch.3 (EN)

..~* Attention, this chapter is a part of a complete story, to find the other ones, please go have a look > here < ! *~.. Falling As if in answer to my vented wrath, the wind screamed, lifting tongues of sand to lash violently at us. Etha was no more than a dead weight in my arms and I  […]

Lire la suite

Lundi 6 janvier 2014

When Stars Entwine - Ch.2

Ethany

..~* Attention, ce passage fait partie d'une histoire en plusieurs chapitres, pour lire les autres billets, rendez-vous > ici < ! *~.. Ethany J’ignorai combien de temps j’avais dormi mais cela m’avait fait beaucoup de bien. A la lumière du soleil, je rassemblai mes affaires autant que mes  […]

Lire la suite

When Stars Entwine - Ch.2 (EN)

Ethany

..~* Attention, this chapter is a part of a complete story, to find the other ones, please go have a look > here < ! *~.. Ethany I did not know how much time I had slept but I was feeling way better. In the light of the sun, I gathered togaether both my belongings and my thoughts near the fire  […]

Lire la suite

Dimanche 8 décembre 2013

When Stars Entwine - Ch.1

Alone

..~* Attention, ce passage fait partie d'une histoire en plusieurs chapitres, pour lire les autres billets, rendez-vous > ici < ! *~.. Alone Je n’avais eu que le temps de traverser, la tempête faisait à présent rage à l’extérieur du refuge, ce lieu à présent morbide que nous avions partagé  […]

Lire la suite

- page 1 de 41